Hélène Geoffroy, députée-maire PS de Vaulx-en-Velin : "Je ne voterai pas la déchéance de nationalité"

Hélène Geoffroy, députée-maire PS de Vaulx-en-Velin : "Je ne...

Droit de citer

Share:
Hélène Geoffroy accepte de s'exprimer, pour la première fois dans une interview, sur l'affaire de viol présumé qui a secoué la municipalité et son exécutif. Elle estime avoir très vite réagi dès qu'elle a pris connaissance  des faits reprochés à son adjoint Morad Aggoun en lui retirant sa délégation et en contactant elle-même le parquet. La Maire de Vaulx-en-Velin qui confirme qu'elle a bien été entendue par la justice dans cette affaire. Rappelons que les accusations de viols portent sur des faits qui se seraient déroulés au sein même des locaux de la municipalité.   Ménage dans l'exécutif municipal Hélène Geoffroy a également choisi Droit de Citer pour s'expliquer sur la recomposition de son exécutif à la Mairie de Vaulx-en-Velin qui dépasse largement le cadre du remplacement de Morad Aggoun, mis en examen. Cette un véritable "remaniement", on pourrait même dire que la maire de Vaulx-en-Velin a fait le ménage dans ses adjoints en retirant leurs fonctions aux personnes qui ne partageaient pas "sa vision" de la politique à mener pour la ville. Un exécutif renouvelé en Conseil Municipal le jeudi 6 février.    Dans LES PAS DE TAUBIRA Celle qui est aussi députée PS s'exprime également sur l'actualité nationale. Si elle s'estime en phase avec une grande partie de la politique de Manuel Valls et de son gouvernement, elle annonce dans notre émission qu'elle a choisi de ne pas voter l'article 2 du projet de réforme de la Constitution autour de la question de la déchéance de nationalité. En cela, Hélène Geoffroy dit comprendre la démission de Christiane Taubira qui aura, selon elle, un rôle à jouer dans l'avenir de la gauche.  Touchée par la loi sur le cumul des mandats en 2017, Hélène Geoffroy annonce qu'elle choisira son mandat de maire. Elle ne sera donc pas candidate aux législatives.
...Read More
Hélène Geoffroy accepte de s'exprimer, pour la première fois dans une interview, sur l'affaire de viol présumé qui a secoué la municipalité et son exécutif. Elle estime avoir très vite réagi dès qu'elle a pris connaissance  des faits reprochés à son adjoint Morad Aggoun en lui retirant sa délégation et en contactant elle-même le parquet. La Maire de Vaulx-en-Velin qui confirme qu'elle a bien été entendue par la justice dans cette affaire. Rappelons que les accusations de viols portent sur des faits qui se seraient déroulés au sein même des locaux de la municipalité.   Ménage dans l'exécutif municipal Hélène Geoffroy a également choisi Droit de Citer pour s'expliquer sur la recomposition de son exécutif à la Mairie de Vaulx-en-Velin qui dépasse largement le cadre du remplacement de Morad Aggoun, mis en examen. Cette un véritable "remaniement", on pourrait même dire que la maire de Vaulx-en-Velin a fait le ménage dans ses adjoints en retirant leurs fonctions aux personnes qui ne partageaient pas "sa vision" de la politique à mener pour la ville. Un exécutif renouvelé en Conseil Municipal le jeudi 6 février.    Dans LES PAS DE TAUBIRA Celle qui est aussi députée PS s'exprime également sur l'actualité nationale. Si elle s'estime en phase avec une grande partie de la politique de Manuel Valls et de son gouvernement, elle annonce dans notre émission qu'elle a choisi de ne pas voter l'article 2 du projet de réforme de la Constitution autour de la question de la déchéance de nationalité. En cela, Hélène Geoffroy dit comprendre la démission de Christiane Taubira qui aura, selon elle, un rôle à jouer dans l'avenir de la gauche.  Touchée par la loi sur le cumul des mandats en 2017, Hélène Geoffroy annonce qu'elle choisira son mandat de maire. Elle ne sera donc pas candidate aux législatives.
...Read More